L’affaire Creutzwald de Thierry Berlanda

51ttlaup5gl._sx195_

4ème de couverture :
Avril 2019, le brigadier Aurélie Deletraz trouve par hasard, dans une sous-pente du commissariat de Saint-Avold, un paquet de pages qui l’intrigue : le récit anonyme d’une enquête hors norme qu’elle avait menée cinq ans plus tôt, et qui avait abouti à un classement sans suite. Troublée, elle persuade Céline Dumouriez, ex-journaliste à l’Express sortant de cure de désintoxication, de reprendre discrètement les recherches sur les disparitions, en juin 2014, de personnes soi-disant évaporées dans une lumière surnaturelle… Ces phénomènes étaient-ils liés à l’assassinat d’Emmanuel Marchal ? Alice, qui allait se marier avec le jeune homme, était-elle victime d’hallucinations lorsqu’elle prétendait en avoir été témoin ? Pierre Orbain, industriel tyrannique condamné pour Le meurtre de Marchai, est-il la seule âme noire de cette histoire, ou bien est-ce quelqu’un d’autre, plus redoutable encore mais dissimulé, qui détient la vérité sur l’affaire Creutzwald ? Céline et Aurélie vont devoir faire taire leurs propres démons pour découvrir les traces de ce fantôme. Et pour l’affronter…

Mon avis :

« Il suffit d’être dans ce qui a été »
Si je devais ne retenir qu’une phrase pour ce livre, ce serait celle-ci

J’avais hâte de découvrir ce livre de mon ami Thierry Berlanda, et je le remercie infiniment.

Au premier abord on commence par une histoire au pays minier de Lorraine, dans le passé, où un phénomène d’éclairs intenses suivis de disparitions se mélangent.
Je me dis ok on entre dans du fantastique et … et mais non !!!

On aborde l’enquête au présent et on vit, on participe avec Aurélie et Céline à cette ancienne affaire que la policière a envoyé à la journaliste en toute discrétion. Le rythme de cette seconde partie s’accélère et tout s’enchaine sans temps morts.
C’est très bien écrit, simple et efficace. J’ai beaucoup aimé cette lecture et je dirais que c’est un roman à ne surtout pas rater !!!
Et alors le twist, parce qu’il faut que je vous dise … cette finale … jamais, non jamais je n’aurais pu imaginer cette fin … c’est grandiose !!!!!

Ma note pour ce genre, je dirais noir : 19/20

Un commentaire sur “L’affaire Creutzwald de Thierry Berlanda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s