Jackpot de Stéphane Boudy

41llLUvDuhL._SX340_BO1,204,203,200_

4ème de couverture :

Un obscur petit fonctionnaire, sur les conseils d’un curieux marchand de biens franco-chinois, se lance dans l’achat et la rénovation d’appartements. Au fil de ses acquisitions, surfant sur la bulle immobilière de la capitale, accompagné d’un fidèle homme à tout faire qui réhabilite à la perfection ses logements, le jeune homme se retrouve rapidement à la tête d’une véritable fortune. Gérer un tel jackpot va s’avérer délicat… D’autant que la mort accidentelle d’une ex-employée envoie les deux hommes à la prison de la Santé. Depuis leur cellule, qu’ils retapent de fond en comble, le duo entreprend de déradicaliser les détenus. Le succès de cette dernière entreprise remonte jusqu’à l’Élysée. Le gouvernement engage alors ces drôles de missionnaires à exporter leur méthode explosive jusqu’en Indonésie… Une fresque insolente et iconoclaste sur le monde actuel et ses contradictions. Mondialisation, islamisation, manipulation sont les maîtres-mots de cette fantaisie littéraire politiquement très incorrecte.

Mon avis :

Une invitation dans un monde capitaliste et politique, avec les dessous que l’on peut imaginer.

Loïc Nicolas ne se plaît pas dans son travail, il n’est pas épanoui. Il se lance dans l’immobilier et va connaître la fulgurance de l’argent. Il va devoir faire face à cette richesse subite, et tout ce qui en découle, en bon comme en mauvais. Saura-t-il survivre aux manipulations ? au stress ? Riche du jour au lendemain, comment vivre cela tout en restant serein ?

Une écriture agréable, qui donne envie de lire et fait passer un bon moment de lecture.

Merci aux éditions Lajouanie

Ma note : 15 / 20

Un commentaire sur “Jackpot de Stéphane Boudy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s