Le loup des Cordeliers de Henri Loevenbruck

511hcAxRcFL._SY346_

4ème de couverture :

Mai 1789, un vent de révolte souffle sur Paris.

Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.

Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris…

Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l’ambition, le caractère, les plans secrets.

Alors que, le 14 juillet, un homme s’échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l’identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l’un des plus grands complots de la Révolution française ?

Mon avis :

J’ai été un peu amusée en commençant cette lecture car je venait de terminer L’Espion des Tuileries de Jean-Christophe Portes, sans le faire exprès, et je me retrouve exactement dans la même période, sous un angle légèrement différent, tout en retrouvant les personnages historiques dans les deux livres.

Ce fut passionnant, addictif de par son écriture agréable, ses personnages et lieux historiques, dont le quartier des Cordeliers. On sent la documentation fortement fouillée et parfaitement détaillée.
Les meurtres vont s’enchaîner, et l’enquête se révéler captivante. J’y ai découverts, au fil des pages, le personnage féminin de Olympe de Gouge, que je ne connaissais pas, et que j’ai beaucoup aimé.  Je me suis véritablement régalée.
J’attends avec impatience la suite, car je suppose qu’il y en aura une…

Merci Henri Loevenbruck pour cette superbe lecture. Alors, comme pour Jean-Christophe, si vous êtes féru de cette période de notre histoire, foncez !!!

Ma note : 20 / 20

Un commentaire sur “Le loup des Cordeliers de Henri Loevenbruck

  1. Il y a des époques plus difficiles à lire que d’autres. Pourtant il semble t’avoir énormément plu, ce qui est primordial pour moi. Je ne l’aurais peut-être pas choisi vu que ça se passe lors de la Révolution (j’aime l’histoire mais j’ai du mal avec des thrillers de ces époques) mais là, je suis intéressée ! Vraiment !! Merci ma chérie

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s