La peine du bourreau de Estelle Tharreau

4ème de couverture :

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

Mon avis :

Le Texas vit toujours au rythme des ségrégations, et les expéditions punitives contre les noirs ne faiblit pas, même en prison. C’est un des états à toujours avoir recours à l’exécution sur la chaise électrique puis par injection létale. La dernière a eu lieu le 09 juillet 2020.

Je dois dire que ce fut une lecture intéressante, mais pas transcendante. Je me suis rapidement attachée à ce bourreau condamné à mort, durant ces 4 heures de discussion avec le jeune gouverneur, Thompson, tandis que dehors les émeutes entre anti et pro peine de mort grondent de plus en plus.

C’est pour moi une petite lecture juste sympathique

Merci aux Editions Taurnada et à Joël Maïssa

Ma note : 12 / 20

Un commentaire sur “La peine du bourreau de Estelle Tharreau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s