La maison des voix de Donato Carrisi

4ème de couverture :

Florence, de nos jours. Pietro Gerber est un psychiatre pour enfants, spécialiste de l’hypnose. Il arrive ainsi à extraire la vérité de jeunes patients tourmentés.

Un jour, une consoeur australienne lui demande de poursuivre la thérapie de sa patiente qui vient d’arriver en Italie.
Seul hic, c’est une adulte. Elle s’appelle Hanna Hall et elle est persuadée d’avoir tué son frère pendant son enfance.

Intrigué, Gerber accepte mais c’est alors qu’une spirale infernale va s’enclencher : chaque séance d’hypnose révèle plus encore le terrible passé d’Hanna, mais aussi qu’elle en sait beaucoup trop sur la vie de Gerber. Et si Hanna Hall était venue le délivrer de ses propres démons ?

Mon avis :

Après ma déception à la lecture du « Jeu du chuchoteur », me voici réconciliée avec l’auteur !
Ce one-shot est une vraie pépite, un page turner à la hauteur de l’auteur.

Son écriture captivante nous emmène dans un thriller psychologique grandiose, une histoire parfaitement menée et un final qui me fait faire wouaouhhh !!! Je n’aurais jamais pu deviner cette fin !

Donato est définitivement Celui qui m’a fait découvrir et aimer le thriller.

Ma note : 20 / 20

2 commentaires sur “La maison des voix de Donato Carrisi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s