… Et pour le pire de Noël Boudou

4ème de couverture :

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans… Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison. Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte… Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie. Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans. Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

Mon avis :

Voilà un livre qui se dévore d’une traite !!!
Je suis cet auteur depuis son premier livre, et celui-ci est le plus abouti à mes yeux.

J’aime beaucoup ce pauvre petit vieux, touché par le malheur d’avoir perdu sa chère épouse, violée et tuée par des jeunes. Il rumine sa vengeance et tout va tourner autour de cela. Et puis, ces nouveaux voisins qui viennent de s’installer… Je me suis attachée à ce petit vieux.

J’ai éclaté de rire en lisant la description de Bao, homme de couleur immense et costaud, qui a ôté son tee-shirt pour mettre un tablier de cuisine, avec le chouchou que sa petite fille lui a mis dans les cheveux. Il m’a fait penser à Michael Clarke Duncan (La ligne verte) alors j’ai piqué un fou rire !!!

Une certaine vulgarité m’a un peu gênée, mais j’y ai aussi trouvé de l’humour. Bref, je me suis véritablement régalée avec cette lecture, et son final est très inattendu.

Merci aux Éditions Taurnada et à Joël Maïssa

Ma note : 18,5 / 20

2 commentaires sur “… Et pour le pire de Noël Boudou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s