Le dernier message de Nicolas Beuglet

4ème de couverture :

Voulez-vous vraiment connaître la vérité ?
Le dernier message pourrait vous plonger dans des abysses d’angoisse et de folie…

Île d’Iona, à l’ouest de l’Ecosse. des plaines d’herbes brunes parsemées de roches noires. Et au bout du  » Chemin des morts « , la silhouette grise du monastère.

Derrière ces murs suppliciés par le vent, un pensionnaire vient d’être retrouvé assassiné. Son corps mutilé de la plus étrange des façons. C’est l’inspectrice écossaise Grace Campbell qui est chargée de l’enquête. Après un an de mise à l’écart, elle joue sa carrière, elle le sait.

Sous une pluie battante, Grace pousse la lourde porte du monastère. Elle affronte les regards fuyants des cinq moines présents. De la victime, ils ne connaissent que le nom, Anton. Tous savent, en revanche, qu’il possédait un cabinet de travail secret aménagé dans les murs. Un cabinet constellé de formules savantes…

Que cherchait Anton ? Pourquoi l’avoir éliminé avec une telle sauvagerie ? Alors qu’elle tente encore de retrouver confiance en elle, Grace ignore que la résolution d’une des énigmes les plus vertigineuses de l’humanité repose tout entière sur ses épaules…

Mon avis :

Autant j’avais beaucoup aimé Le cri, Complot et l’Île du diable, autant celui-ci m’a laissé un goût de déception.

Le sujet partait très bien… Un meurtre dans une abbaye en Écosse… le retour de l’inspectrice Grace… je m’apprêtais à me régaler. Au fur et à mesure de ma lecture, je me retrouve dans un côté scientifique, voire apocalyptique. Je pense que ce côté-là risque de ne pas être facile à suivre pour un certain nombre de lecteurs, lectrices. Perso il m’a saoulée !

J’ai trouvé que les personnages manquaient un peu de profondeur, le tout m’a semblé « surjoué ». Un exemple ? Grace et l’enquêtrice américaine Naïs retrouvent un peu trop facilement la trace d’un fugitif, alors que la puissante organisation qui le recherche également n’y arrive pas.

J’aime beaucoup Nicolas Beuglet, mais là il m’a complètement perdue… dommage. Bon il me reste à tenter son prochain, Le passager sans visage. J’en attends beaucoup !

Ma note : 12 / 20

Un commentaire sur “Le dernier message de Nicolas Beuglet

  1. Alors ça, quel dommage ! Quand j’ai lu le nom et le titre, j’avais hâte de voir ce que ça donne…Et je penche sur ton avis, rien que pour l’exemple… C’est Mme Soleil LOL
    Vraiment triste snifffffffffffffffff
    Merci ma puce, génial de l’avoir lu et de nous donner ton avis

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s