Les yeux bleus de Sébastien Didier

4ème de couverture :

1986. Une famille est assassinée dans sa villa près de Saint-Paul-de-Vence. Le père, la mère
et leurs jumeaux d’à peine deux ans. Un crime monstrueux qui demeurera impuni.

2018. Anthony Delcourt sait que la vie de son fils ne tient plus qu’à un fil. Le petit Maxime a été enlevé en plein jour, dans le jardin de la demeure familiale à Nice. Chaque minute qui passe réduit les chances de le retrouver sain et sauf.

Emballement médiatique, services de police et de gendarmerie en ébullition, l’affaire prend rapidement une dimension exceptionnelle. Car l’enfant n’est pas n’importe qui. Il est le petit-fils du millionnaire Claude Cerutti, homme d’affaires à la réputation sulfureuse et puissante figure locale. Celui-ci en est persuadé : à travers cet enlèvement, c’est lui que l’on cherche à atteindre.

Lui, son nom, sa famille. Et ses secrets.

Mon avis :

Une pépite ! Une pépite vous dis-je !

J’avais déjà beaucoup aimé « Je ne vous oublie pas », mais je dirais que celui-ci le surpasse, et largement.
Le déroulement de l’histoire a été mené de main de maître, et on ne connaît le fin mot qu’à la dernière page, si je peux dire. On avance de rebondissements en rebondissements.

Bon j’ai supposé le tueur à un moment donné, mais sincèrement j’ai été scotchée, bluffée à fond… Il y a beaucoup de choses que je n’aurais jamais pu imaginer. Chaque détail de l’histoire s’intègre parfaitement au fur et à mesure de la lecture.

En bref, Barbara Abel a dit : « Quelle histoire… » et je confirme, au risque de me répéter, c’est une véritable pépite !!!

Merci aux Editions Hugo Poche

Ma note : 20 / 20

Un commentaire sur “Les yeux bleus de Sébastien Didier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s